L'ONG «l'homme et l'environnement»
NOS ENGAGEMENTS

L’ONG "L’Homme et l’Environnement" à Madagascar

SO’BiO étic® adhère au Club 1% Pour la Planète et s’engage avec l’ONG "L’Homme et l’Environnement" à Madagascar.

Madagascar abrite une biodiversité unique au monde avec plus de 10.000 plantes qui ne se trouvent nulle part ailleurs sur terre. Cette diversité naturelle est menacée par une destruction des habitats naturels dans la grande majorité des cas liée à une extrême pauvreté des populations locales. Face à ce constat, l’ONG "l’Homme et l’Environnement" s’est donnée pour mission de trouver des alternatives économiques aux pratiques destructrices des communautés locales pour les impliquer dans la gestion durable de leur environnement.
 
L’ONG "L’Homme et l’Environnement" (www.madagascar-environnement.com) est spécialisée dans la préservation de la biodiversité par l’implication des populations locales défavorisées. Elle gère et conserve les forêts de Vohimana (2000 hectares) et Vohibola (2200 hectares). Ces deux forêts sont les derniers refuges d’espèces d’arbres et d’animaux menacés de disparition rapide.
 
SO’BiO étic® soutient le projet de conservation de la Forêt de Vohibola.




Ce projet a pour objectif de conserver et restaurer la forêt littorale de Vohibola (Commune d’Ambinaninony, district Brickville) en intégrant la population locale. Cette forêt de 2 200 hectares dont 1 
200 hectares ont brûlé, contient 250 arbres endémiques et une grande diversité d’arbres et de plantes. 5 villages sont concernés et investis dans l’activité de l’ONG. Certaines espèces endémiques sont menacées d’extinction immédiate (Intsia, Fuguetia : type acajou et bois nobles, endémiques aux forêts littorales). Pour une des espèces, il ne reste que 33 arbres.

 
 
Différents programmes sont engagés sur cette zone :
  • Programme Conservation de la Forêt et Agricole avec la gestion de 4 pépinières : 50.000 plants correspondant à 50 hectares de plantation, 1 volet conservation et 1 volet restauration de la forêt.
  • Programme Agricole
Mise en place d’alternatives à la culture sur brulis, Apiculture
  • Projet femmes : semences et mise en culture avec compost – cultures maraîchères.
  • Programme Education : scolarisation des enfants et cantine.
Mise en place d’un programme scolaire plus adapté à la situation culturelle de la région, formation en agriculture, cuisine et bois. Aujourd’hui, on compte 2 écoles dans 2 villages avec ateliers et cantine.
  • Collecte, Distillation de plantes
Une Association de producteurs mise en place par l’ONG pour la gestion des distilleries dans les villages, autonomisation vis-à-vis de l’ONG qui intervient encore en formation et gestion.
 
Pour améliorer votre navigation sur notre site, nous utilisons des cookies.
En continuant votre visite, vous acceptez notre politique de cookies. Cliquez sur en savoir plus, pour paramétrer votre navigateur. En savoir plus Continuer